A la recherche des variétés potagères et des savoir-faire perdus du Centre-Val de Loire

crédit : URGC

La région Centre-Val de Loire a un passé de production potagère très riche. Pourtant, malgré un long travail d‘inventaire et de conservation des variétés potagères par l’URGC, seules 45 variétés régionales ont été identifiées, et les semences d’une vingtaine d’entre elles seulement sont disponibles.

Il reste donc de nombreux Trésors vivants à découvrir ou à redécouvrir et à sauver de la disparition complète. Par ailleurs, la disparition d’une variété n’est pas seulement celle de son code génétique : avec elle, c’est souvent l’ensemble des usages et des savoir-faire qui lui sont liés qui disparaissent.

Un travail de collecte de cette mémoire vivante, qui est aujourd’hui en train de disparaitre, est donc essentiel pour sauvegarder ces connaissances agricoles, culturelles ou encore culinaires et assurer la transmission intergénérationnelle de ces Trésors vivants.

Ce projet a trois objectifs principaux :

  • Identifier des variétés potagères locales non répertoriées actuellement.
  • Collecter des savoir-faire, usages et connaissances sur les variétés inventoriées.
  • Retrouver des semences des variétés potagères locales actuellement sans accession

À long terme, ce travail permettra d’assurer la sauvegarde et la transmission de cette mémoire vivante aux générations futures, de pouvoir redonner à l’ensemble des variétés potagères locales une place adaptée dans le paysage agricole et alimentaire régional actuel, et de préparer le rôle qu’elles pourraient jouer dans celui de demain.

Durée : 5 ans
Partenaires : Montviette Nature en pays d’Auge, associations locales de jardiniers, résidences pour personnes âgées, rectorat de l’Académie Orléans Tours, associations des parcs et jardins de la région Centre Val de Loire, maraîchers.